THE WORLD'S CHANGING
Il existe des êtres doués d'une intelligence supra-normale, des génies qui possèdent entre autres la faculté d'assumer n'importe quelle identité. Un jour, les chercheurs d'une entreprise appelée le Centre ont mis en isolement un de ces êtres, un jeune garçon nommé Jarod, et exploitèrent son génie pour des recherches secrètes. Mais un jour le caméléon leur échappa

THE WORLD'S CHANGING

Bienvenue à Blue Cove, Delaware !
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite d'un petit curieux (ft David)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chercheur


Chercheur

avatar

Adora Kindness
▻OREOS : 30
▻ARRIVE(E) LE : 04/01/2017
▻LOCALISATION : dans son précieux labo
▻LOISIRS : faire avancer la Science

MessageSujet: Visite d'un petit curieux (ft David)   Jeu 22 Juin - 22:34

Visite d'un petit curieux
Ft. Adora & David



Adora avait toujours préférée travailler seule et elle avait vue son 'voeu' exhaussé depuis l'accident qui l'avait défigurée. Elle était devenue une indésirable dans les locaux officiels du Centre. Logique, la biologiste ne correspondait plus à l'image parfaite à laquelle ces employeurs voulaient prétendre auprès du reste du Monde. Elle essayait de faire croire que cette déchéance ne la blessait pas dans son amour-propre. Parfait, songeait-elle avec amertume, elle n'aurait plus à afficher des sourires hypocrites devant les autres, ou perdre un temps précieux à ces soirées orchestrés pour brosser les actionnaires dans le sens du poil. De toute façon, la solitude ne l'avait jamais dérangé ! Elle travaillait beaucoup mieux sans les commentaires de ces collègues remettant en question ces méthodes. Autant de mensonges qu'elles se répétaient afin de garder la tête haute.

Le silence régnait dans le laboratoire, uniquement troubler par le bruit du matériel. Adora ne détestait pas la musique. Elle en écoutait souvent à son retour dans son appartement après une journée chargée ou un événement pénible. Cependant, elle en écoutait jamais en travailler. Un fond sonore n'était qu'une source de distraction. Entendre des notes de musique dans son lieu de recherche était le signe qu'elle piétinait ou qu'elle menait une expérience comportant des cris qu'une musique appropriée recouvrait parfaitement. Ces derniers temps, le premier cas de figure se produisait bien plus souvent que le deuxième, à sa plus grande frustration. Plusieurs Caméléons (ces cobayes privilégiés) étaient parvenus à s'évader. Sans ces 'jouets', la biologiste était condamnée à garder sur un plan théorique certains de ces projets. Au début, elle avait vu cette situation comme un ennui passager. Sauf que les nettoyeurs peinaient à ramener les fuyards. Les incapables ! À ce souvenir, sa main se resserra sur son stylo.

Après avoir poussé un soupir, elle se détacha de ces notes et se dirigea vers son microscope. Par pur réflexe, elle réajusta le masque qui camouflait sa blessure. On aurait pu croire qu'étant seul, la biologiste s'en serait défait. Après tout, il n'y avait aucun regard indiscret ici. C'était sans compter sur les fioles et différents récipients en verre qui renvoyait un reflet déformé. Les miroirs étaient bannis chez elle, mais elle ne pouvait empêcher les surfaces de verres d'accomplir un rôle similaire, alors, Adora préféré garder ce demi-masque à l'origine de bien des rumeurs la concernant. Mieux valait cela que d'affronter la réalité.

Avec délicatesse, elle fit tomber une goutte de sang sur une plaquette en verre. Pas un sang ordinaire, celui d'un de petit prodige. Ces échantillons commençaient à dater. Une autre raison qui la rendait impatiente d'entendre l'annonce du retour des fugitifs. En attendant, elle allait s'en contenter pour ces tests. Plongés dans la contemplation de son microscope, Adora semblait enfermé dans sa bulle, inconsciente de ce qui l'entourait. De toute façon, on ne se bousculait pas pour lui rendre visite dans les niveaux inférieurs. Il n'y avait que Monsieur Raines et on l'entendait arriver de loin avec sa bonbonne qui lui permettait de respirer. Monsieur Raines était le seul à la comprendre. Lui aussi, on le traitait de monstre. Voilà pourquoi, la biologiste n'était pas sur ces gardes, ne s'attendait certainement pas à recevoir de la compagnie.

Code by AMIANTE


AU NOM DE LA SCIENCE
ON PEUT COMMETTRE LE PIRE
sans même sourciller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elève de l'ICP



avatar

David Bass
▻OREOS : 127
▻ARRIVE(E) LE : 27/03/2017
▻LOCALISATION : Pas là. Et pas là non plus en fait.
▻LOISIRS : Cubaholic

MessageSujet: Re: Visite d'un petit curieux (ft David)   Sam 24 Juin - 22:39





Visite d'un petit curieux
Ce n’était pas la première expédition dans les tréfonds de son lycée. Ce n’était que la seconde. Et son but était clair : retrouver Mélanie pour pouvoir passer du temps avec.
Dans le temps, il avait embarqué quelqu’un. En même temps, il tentait de se rappeler du chemin pour la voir.
Mais les circonstances n’étaient pas les mêmes : la sécurité pouvait être augmenté, et tout ce qui allait avec. Les gens ne seraient peut-être pas au même endroit, ni quoique ce soit. Cela risquait d’être difficile. Plus qu’avant en tout cas.
Du coup, David restait prudent, embarqué avec un type lambda, bien qu’intelligent, de sa classe.
Il ne savait pas pourquoi lui plus qu’Azzam, mais bien évidemment, à chaque fois qu’il s’interrogeait, il se rappelait que malheureusement, Azzam avait autre chose à faire…

Les mains dans les poches, l’air passablement grognon, à cette idée, il avança en shootant dans un caillou imaginaire.
Ce fut à ce moment-là, qu’il se rendit compte qu’il avait vraiment tapé dans quelque chose, provoquant pas mal de bruits. Grimaçant, David entendit le type à ses côtés – dont il avait sans honte, oublier le nom – râler en chuchotant. Il se rendit surtout compte, qu’ils étaient à côté d’un laboratoire.
Peuplé par au moins une personne. Qui risquait d’avoir entendu. David se laissa à soupirer, et poussa le type qui l’accompagnait à se cacher, vu comment il paniquait inutilement.

Maintenant, il lui restait à faire diversion et à endormir la méfiance de quiconque pouvait se trouver dans ce laboratoire.
David pénétra à peine dans le labo, et tomba sur une femme. Une femme…. Plutôt étrangement déformé, mais s’il eut une légère grimace de surprise, celle-ci ne dura pas longtemps. David se considérait parfois lui-même comme un extraterrestre, alors les gens bizarres… Il ne les jugeait pas longtemps.
Même si à avouer : il se posait tout de même des questions sur ce qui était arrivé à cette femme pour être dans un pareil état.
Mais il n’allait pas se moquer ou fuir en courant. Parce que si ça l’impressionnait un peu, ça ne l’effrayait pas et voilà.

- Hm, je me suis perdu, vous savez où sont les toilettes ?

L’excuse de merde. Mais c’était la première qui lui était venu.



I want to hurt you so much.


It's a filthy world we live, in its a filthy goddamn world and honestly I feel like I'm helping to take them away from the shit and the piss and the vomit that run through the streets.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chercheur


Chercheur

avatar

Adora Kindness
▻OREOS : 30
▻ARRIVE(E) LE : 04/01/2017
▻LOCALISATION : dans son précieux labo
▻LOISIRS : faire avancer la Science

MessageSujet: Re: Visite d'un petit curieux (ft David)   Mer 12 Juil - 18:05

Visite d'un petit curieux
Ft. Adora & David



Adora était le genre de personne qui pouvait ignorer tout ce qui se passait autour d'elle dès l'instant où elle se concentrait sur son travail. C'était, entre autre chose, pour cette raison qu'elle ne laissait un fond musical lorsqu'elle se trouvait dans son laboratoire. Inutile et potentiellement une source de distraction, voilà ce qu'elle en pensait. Pourtant, il y eut un bruit qui entraîna une cascade d'autres sons, ce qui réussit à attirer son attention ou plutôt à perturber sa concentration.

La scientifique se détacha de sa contemplation à travers le microscope en poussant un soupir agacé. Ce genre de nuisance sonore qui brisait le fil de ces pensées était malheureusement le revers de la médaille parmi les avantages à travailler dans les laboratoires du sous-sol. Qu'est-ce que c'était cette fois ? Une souris ? Un établi instable qui avait cédé ? Devait-elle se lever pour découvrir ce qui avait provoqué ce bruit agaçant ? Avant qu'elle ne puisse soupeser mentalement le pour et le contre de cette dernière question, quelqu'un entra. Adora se redressa de surprise en regardant le visiteur comme si elle venait de découvrir un rat ou un cafard dans son laboratoire. Instinctivement, elle détourna les yeux et tourna légèrement la tête comme si elle fuyait le regard curieux de son visiteur. La grimace de ce dernier, bien que fugace, ne lui avait pas échappé. Il faut dire qu'elle avait tellement l'habitude de ce genre de réactions qu'elle en venait presque à fixer toute son attention dessus, bien que cela équivalût toujours à un coup de couteau dans le coeur pour elle. Son masque perturbait toujours ses interlocuteurs, mais les réactions auraient certainement été pires si elle se risquait à vivre à visage découvert.

La question que lui sortit le nouvel arrivant, une excuse peu crédible, fit fondre sa timidité apparente. Adora s'écarta de son travail pour aller à la rencontre du garçon. Elle donnait l'impression de vouloir faire barrage entre le petit curieux et ces recherches plutôt que d'aller à la rencontre du visiteur. "Qui êtes-vous ? Que faites-vous à ce niveau ?" Questionna-t-elle avec la froideur et la détermination d'un inquisiteur du moyen-âge. Elle s'arrêta et croisa les bras, renforçant son attitude peu commode. "Je doute que vous ayez les autorisations pour être ici." Conclut-elle sur un ton soupçonneux. En plissant les yeux, comme si elle chercher à décortiquer par la pensée son visiteur, elle le regarda des pieds à la tête, attendant ces réponses.

Code by AMIANTE


AU NOM DE LA SCIENCE
ON PEUT COMMETTRE LE PIRE
sans même sourciller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elève de l'ICP



avatar

David Bass
▻OREOS : 127
▻ARRIVE(E) LE : 27/03/2017
▻LOCALISATION : Pas là. Et pas là non plus en fait.
▻LOISIRS : Cubaholic

MessageSujet: Re: Visite d'un petit curieux (ft David)   Ven 4 Aoû - 15:44





Visite d'un petit curieux
Et voilà. L'excuse n'était pas suffisante, puisqu'il fut clair que la femme se méfia immédiatement, l'envahissant de questions que David n'avais aucunement envie de répondre. Déjà, parce qu'il savait que les sous sols de cet endroit craignaient clairement, et ensuite, parce que...Juste, ça l'embêtait de se présenter. Il n'avait pas envie que ça lui apporte des problèmes. Mais il saurait sûrement être assez intelligent pour s'en sortir. Ou, tout du moins, il espérait qu'il serait assez intelligent pour ça. Sinon...Et bien, sinon, il allait avoir un problème.
Mais sur l'instant, il préféra plutôt observer le visage de cette femme, et de se dire qu'elle avait du bien souffrir, supposant que cette étrange apparence devait lui venir du laboratoire dans lequel elle semblait se trouver. Ca lui semblait logique.

Il était évident qu'il ne voulait surtout pas révéler son but quant à sa présence ici, mais il savait se faire passer pour un idiot. David fit semblant d'être un peu impressionné par cette femme, reculant même, et secoua la tête :

- Je me suis perdu.... J'allais...Je ne sais même plus où j'allais tiens....Et maintenant j'ai besoin d'aller aux toilettes; Vous ne savez vraiment pas où elles sont ? Je suis élève ici.

Elève ici, mais pas plus, quant à un apport éventuel sur son identité. Il était hors de question pour lui de donner trop d'informations. Il sentait que ça pourrait être une mauvaise idée. Déjà qu'il regrettait de s'être fait repéré ainsi. Tout ça à cause de l'imbécile qui l'accompagnait. Ne se trouvaient ils pas dans un lycée pour "génies" ? Comment un type pareil pouvait être aussi couard et stupide ?

- Je savais pas qu'il fallait une autorisation pour venir ici...Mais s'il faut, je vous dérange pas plus, hein.

Il mentait du mieux qu'il pouvait, faisant celui qui était embarrassé. Mais malgré tout, il ne pouvait s'empêcher d'observer les alentours, pour les décortiquer et les analyser. Qu'est ce que des laboratoires faisaient là à présent ? David n'aimait plus tant ce lycée depuis qu'ils avait compris que c'était eux qui gardaient celle qu'il ne pouvait s'empêcher d'aimer si fort. Aimer ? Non c'était juste de la fascination. De l'attirance. C'est ça. ....Ou plus. Tellement plus.

- Je peux partir, du coup ?

Demander l'autorisation, quand on se sentait piégé, pourrait être une bonne idée.



I want to hurt you so much.


It's a filthy world we live, in its a filthy goddamn world and honestly I feel like I'm helping to take them away from the shit and the piss and the vomit that run through the streets.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Visite d'un petit curieux (ft David)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite d'un petit curieux (ft David)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Petit Bouchon à Boisbriand
» le petit lapin et les webradios
» [Aide] Aide sur le Français. (petit cours)
» 115 euro le petit lapin ???!!!!
» Syl-Iriah de Raging Heroes peinte par Thomas David

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WORLD'S CHANGING :: BLUE COVE - LE CENTRE :: (SL) LES SOUS-SOLS :: SL-23 à 25: Anciens laboratoires désaffectés-
Sauter vers: