THE WORLD'S CHANGING

Bienvenue à Blue Cove, Delaware !
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Révélation - david

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar

Mark Phoenix
▻OREOS : 17
▻ARRIVE(E) LE : 28/01/2018

MessageSujet: Révélation - david   Dim 25 Mar - 10:40

Le jour je passais mon temps à l'école pour donner des cours de sciences. J'adorais cela vraiment. J'avais l'impression de servir à quelque chose pour de vrai et puis ça me permettait de ne pas penser à tout ceux que j'avais perdu.

Le soir, je passais mon temps au dispensaire à soigner les gens parce que la médecine est quand même une passion pour moi.

J'avais parfois l'impression d'être Batman et pourtant je n'étais pas aussi héroïque que lui. Enfin, la journée du jour se passait relativement bien et rapidement. Je donnais mes cours, j'avais huit heures à faire aujourd'hui. Je faisais les expériences devant mes élèves et je me rendais de plus en plus compte que j'aimais mon travail. Ce jour en dernière heure j'avais mon élève le plus brillant en classe et pour ainsi dire il était quand même mon chouchou. Il avait un talent certains et je voulais le pousser à être encore meilleur. Cependant depuis quelques temps il avait un comportement bizarre et aujourd'hui n'allait pas faire exception.

« Monsieur Bass, dépêchez vous de prendre votre place, le cours va commencer. »

Je lui jetais le même regard noir que je jetais toujours aux retardataires même s'il fallait bien avouer que c'était plutôt excessif pour un retard de deux minutes. Je commençais mon cours tout en continuant à observer de temps en temps David. Il était étrange et puis il y avait cette contusion au visage. Je ne comprenais pas ce qu'il s'était passé et il faudrait que je l'interroge dès la fin de mon cours. L'heure tirait sur sa fin et je donnais les devoirs à faire pour la semaine qui suit juste avant que la sonnerie ne retentisse. Je me levais et souriais à mes élèves jusqu'au moment où j'interpellais le jeune homme :

« Monsieur Bass, pourriez-vous m'accorder quelques minutes je vous prie. »

J'attendais que tout le monde soit sorti de la salle de classe avant de fermer la porte et de l'inviter à s'asseoir devant mon bureau. Je m'asseyais moi aussi puis je prenais un air grave.

« Que sait-il passé ? »

Je désignais ma propre pommette de joue pour qu'il comprenne immédiatement de quoi je parlais. Il pourrait essayer de me mentir mais il ne valait mieux pas pour lui de me mentir. Je fronçais les sourcils en attendant son explication. Je n'aimais pas cela. Vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elève de l'ICP



avatar

David Bass
▻OREOS : 225
▻ARRIVE(E) LE : 27/03/2017
▻LOCALISATION : Pas là. Et pas là non plus en fait.
▻LOISIRS : Cubaholic

MessageSujet: Re: Révélation - david   Jeu 29 Mar - 20:19


Révélation


Parce que vous pensez que ça me fait quelque chose de me prendre des coups dans la tronche ? Quand on a passé son enfance à s’en prendre de la part de la personne censé nous éduquer, et qui de toute évidence recommençait parfois à user de ses poings… Ouais. On s’en fout que le petit merdeux abruti qui se croit le plus fort nous foute des coups.
Encore plus quand il sort un couteau. Mais ça je pense que c’est parce que je dois avoir un problème d’instinct de survie comme d’autres ont des problèmes d’oreille interne.
Ou alors parce que je savais que je m’en sortirais quand même. Je savais où taper pour le désarmer, tout ça…

J’ai fini par le désarmer d’ailleurs. Dommage juste qu’il me laissa une côté certainement fêlée et une putain de blessure au bras. Fallait croire que si j’étais intelligent, j’étais pas surpuissant. J’étais pas bien surpris.
Et puis de toute façon j’ai quand même gagné le combat.
Pile à l’heure pour mon cours, c’était merveilleux, non ?

Alors je suis allé en cours. Surtout que j’aimais bien celui là. Le prof était pas con, intéressant, et je m’ennuyais pas trop. Et je devais bien admettre que la science était quelque chose que j’appréciais malgré tout.
Alors j’avais débarqué en cours juste après m’être soigné de façon rudimentaire – genre j’avais désinfecté vite fait le sang qui coulait sur mon bras, pis voilà -
J’étais donc arrivé en cours, et je m’étais installé. J’ignorais la douleur mais celle-ci restait là. Parce que je pouvais pas le nier. Ca me faisait bien chier et bien mal.
J’avais deux minutes de retard, et je me fichais bien que le prof s’en excuse, malgré tout le respect que je pouvais avoir pour lui.
J’ai suivi le cours, j’ai fait mon truc et voilà.

Mais je pensais pas que le professeur verrait qu’un truc clochait. Bon si peut-être. Je veux dire, je grimaçais parfois en bougeant.
Je suis vraiment pas un surhomme. Y a que mon cerveau qu’est « sur ».
Je levai le sourcil, grommela un peu, mais acceptais de rester.

- Ok…

Quand tout le monde fut parti et que sa question tomba, je haussais les épaules avec un sourire. Bien que mon sourire fut un peu déformé par la douleur :

- De quoi, ça vous surprend que j’arrive en retard ? V’savez ça arrive parfois. J’suis pas mal occupé en dehors des cours. Je vois des gens, tout ça.

J’espérais au fond de moi que la blessure à mon bras avait bien arrêté de saigner et que de fait elle n’avait fait aucune tâche sur mon haut.
Sinon c’était balot parce que je voulais clairement pas qu’il remarque un truc. Même si comme un idiot, je me suis levé – en essayant de pas grimacer – :

- Voilà, maintenant je peux y aller ? Sauf si ça concerne votre cours… M’semble pas avoir fait d’erreurs…

Fuir comme ça faisait pas innocent du tout. Mais bon.



I want to hurt you so much.


It's a filthy world we live, in its a filthy goddamn world and honestly I feel like I'm helping to take them away from the shit and the piss and the vomit that run through the streets.

KoalaVolant


Dernière édition par David Bass le Mer 4 Avr - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Mark Phoenix
▻OREOS : 17
▻ARRIVE(E) LE : 28/01/2018

MessageSujet: Re: Révélation - david   Mer 4 Avr - 17:39

Je demandais à Monsieur David Bass de rester et de m'expliquer ce qu'il se passait. Malheureusement monsieur ne semblait pas du tout prompt à répondre à ma question, loin de là même. Il prenait ce petit air hautain qui avait le don de me mettre hors de moi. Je savais qu'il était un adolescent mais il devait quand même me montrer un peu plus de respect.

« Ce qui me surprend le plus c'est votre impertinence jeune homme. »

Je fronçais encore plus les sourcils. Je voulais bien que les adolescents aient des humeurs mais pas au point de mal parler aux adultes et encore moins quand on tend une main. Il veut faire le sale gamin très bien mais pas avec moi. Il me demanda s'il pouvait sortir de la pièce ce qui m'agaça encore plus. Il me prenait vraiment pour un débile.

« Non vous ne pouvez pas y aller. »

Surtout que j'avais remarqué sa tâche de sang sur la manche de son pull. J'étais un médecin et des gamins battus j'en avais vu des masses aux urgences alors il fallait vraiment qu'il arrête de me prendre pour un idiot s'il ne voulait pas que je me désintéresse de lui et que de ce fait je ne cherche plus à l'aider.

« Vous ne sortirez de cette pièce que lorsque je saurais ce que vous me cachez... Je suis médecin, les tâches de sang je les reconnais sans problème. »

Avec un sourire entendu, je faisais le tour du bureau pour m'asseoir à ma place. Je croisais mes mains entre elles tout en le regardant avec insistance. Il ne semblait pas vouloir me parler. Bien. Qu'il reste sur ses positions, tant pis pour lui.

« J'ai tout mon temps vous savez. »

Je m'adossais contre le dossier de ma chaise tout en croisant mes bras contre mon torse. Il n'y avait aucune échappatoire dans cette histoire. Il devait se mettre à table et rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elève de l'ICP



avatar

David Bass
▻OREOS : 225
▻ARRIVE(E) LE : 27/03/2017
▻LOCALISATION : Pas là. Et pas là non plus en fait.
▻LOISIRS : Cubaholic

MessageSujet: Re: Révélation - david   Mer 4 Avr - 22:40


Révélation


[...La dernière fois que j'ai posté mon rp j'ai zapé de modifier le code rp :'DDD]

D’accord, j’avais quand même pas très bien parlé et je pouvais faire mieux que ça. Mais vu la douleur et le fait que j’avais vite envie de me barrer pour m’occuper de moi, je m’en moquais un peu de comment je lui parlais. Mais ça avait pas eu l’air de plaire au professeur et je haussais les épaules. Avant de sentir une douleur. Merde.
Fallait pas que j’oublie tout ce que je subissais sur l’instant.
Sinon ça allait être encore plus suspicieux.

Je fronçais les sourcils alors que l’autre m’interdit de partir. Mais allez quoi ! J’avais rien fait. J’avais même plutôt bien travaillé compte tenu de mon état. Il pouvait pas me laisser en paix ? Non il fallait qu’il me retienne. J’aimais bien ce professeur, mais y avait des limites. S’il pouvait me lâcher les basques cette fois…
M’enfin, il poursuivit dans sa lancée, et ce qu’il me dit me fit grimacer. Putain, je pouvais pas m’en douter qu’il était médecin. Par contre qu’il ait vu la blessure après j’étais pas trop surpris. Je savais pas si d’autres – qui eux n’étaient pas médecin – l’avaient vu.

Enfin, pire encore, le prof sembla déterminé à ce que je montre ce que j’avais.
J’ai pas mis longtemps à réfléchir aux solutions. Soit je faisais l’abruti qui avait rien et qui mentais et j’aggravais mon cas. Soit je parvenais à sortir je ne sais comment et me soignais moi-même…Et moi j’étais pas médecin. Soit bah…
Je fis ce que je finis par faire. J’enlevais mon pull –non sans grimacer-. Laissant apparaître la blessure à mon bras.

Maudit mec et son couteau.
Sans ça je m’en serais juste sorti avec une côte blessée. D’ailleurs j’hésitais à en parler.

- J’ai cicatrisé un minimum, mais je crois que ça recommence à pisser le sang apparemment. Mais j’avais pas le temps si je voulais arriver à l’heure.

C’est beau hein ? Je voulais arriver à l’heure en cours.
J’espérais qu’il ne me questionne pas. Aucune envie de parler de la baston que je m’étais enfilé.

- Par contre si vous êtes médecin je suis pas sûr que vous avez la trousse de secours en classe.

Je resterais pantois si c’était le cas, en vrai.
J’espérais qu’il me fasse pas m’asseoir.
Je risquais de grimacer. Côte à la con. Ces trucs étaient pas résistants. Et j’avais pas envie de finir à l’hôpital et encore moins que mes parents soient au courant.
Pas besoin de faire en sorte d’avoir plus de blessures…



I want to hurt you so much.


It's a filthy world we live, in its a filthy goddamn world and honestly I feel like I'm helping to take them away from the shit and the piss and the vomit that run through the streets.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Révélation - david   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélation - david
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WORLD'S CHANGING :: BLUE COVE - LE CENTRE :: ETAGE I - L'Institut Catherine Parker :: L-5 & 6 : Salles de cours et de simulations-
Sauter vers: