THE WORLD'S CHANGING
Il existe des êtres doués d'une intelligence supra-normale, des génies qui possèdent entre autres la faculté d'assumer n'importe quelle identité. Un jour, les chercheurs d'une entreprise appelée le Centre ont mis en isolement un de ces êtres, un jeune garçon nommé Jarod, et exploitèrent son génie pour des recherches secrètes. Mais un jour le caméléon leur échappa

THE WORLD'S CHANGING

Bienvenue à Blue Cove, Delaware !
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et sinon, vous pensez pouvoir m'engager ? - Liam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elève de l'ICP



avatar

David Bass
▻OREOS : 90
▻ARRIVE(E) LE : 27/03/2017
▻LOCALISATION : Pas là. Et pas là non plus en fait.
▻LOISIRS : Cubaholic

MessageSujet: Et sinon, vous pensez pouvoir m'engager ? - Liam    Mar 23 Mai - 19:29

Et sinon, vous pensez pouvoir m'engager ?


Alors comme ça, ses parents, ses riches de parents, ceux qui pouvaient se permettre de s'offrir une maison de taille plutôt convenable, et d'offrir à leur fils, deux pièces pour lui tout seul - sa chambre et sa salle de "musique", ces parents là, donc, voulaient qu'il travaille. Quelle drôle d'idée que voilà. Comme si David avait besoin de bosser pendant l'été. Il n'avait pas besoin de ça, il était trop intelligent pour ça, et voulait juste être tranquille. Mais non, monsieur Père avait dit "Fils je t'ai trouvé un travail, passe l'entretien, soit correct, ne me déçois pas". Et même si le chef de famille des Bass avait enfin arrêté de frapper son fils, David n'aimait guère le ton menaçant qu'avait pris son père.
Bon certes, c'était aussi peut-être parce que David avait répondu un bon gros "vas te faire foutre" en à peine plus poli, choquant au passage sa mère, qui avait pris un air par la suite, assez déçu.

David avait tout de même fini par accepter, bien qu'il eut avant tout exposer tout son armada de contre arguments. Monsieur Père ne voulait rien entendre, soit, David n'aurait pas le choix. Mais en ce cas, il avait bien d'autres idées, qui lui étaient venus en tournant son rubik's cube. Rubik's cube, qu'il avait gardé dans ses mains, avachi dans le canapé du salon familial, alors que ses parents semblaient lui parler sérieusement.
Mais lui aussi était très sérieux : Ce rubik's cube était un 5x5 qui était donc, un peu plus dur que ceux ordinaires en 3x3. Bien qu'à force d'en faire, ils devenaient simples pour lui.
Finalement, alors qu'il avait trouvé son idée pour contrer ses parents, David s'était levé, et était parti pour se réfugier dans sa chambre, l'air mauvais, la tête pleines d'idées farfelues.

Pourtant, personne n'aurait pu se douter de ce que le garçon pouvait avoir en tête, vu comment il débarqua à l'entreprise désigné par son père, l'air propre sur lui. Sa mère lui avait fait enfiler un beau costume, qu'elle avait faire repasser par la femme de ménage. Elle avait surveillé qu'il était impeccable et avait bien noué sa cravate. David se sentait étouffer dans ce trois pièces beaucoup trop sérieux pour lui. Qui était l'imbécile qui avait décidé que c'était le costume adéquat pour les personnes travaillant ? C'était idiot.
Tout autant idiot que la lubie stupide de son père, de lui donner un travail pour l'été, pour qu'il soit plus sérieux, moins bagarreur, et plus intéressant, sûrement.

Mais bon. David avait beau rester muet, ça ne voulait pas dire, qu'intérieurement ça ne bourdonnait pas.
Il débarqua à l'accueil, donna son nom, pour se faire conduire jusqu'au bureau demandé, celle du grand patron, ce monsieur Carter dont son père lui rabattait les oreilles. David lâcha un long soupir, avant de frapper, et de rentrer sans même en attendre la permission.

- Bonjour. Je suis David Bass. Mon père vous a contacté, pour que je travaille pour vous.

A part ça, il restait un tant soit peu poli, dans sa tenue polie, elle aussi. S'installant dans le siège qui faisait face au bureau.

- Par contre, je vous préviens : rester devant un bureau, ça va très rapidement m'ennuyer. J'attends de vous que vous me donniez un travail intéressant pour mon intellect, et à la hauteur de mes espérances.

Et voilà. Il avait commencé à déraper.

[Je pense personnellement que le père aura sûrement prévenu Liam du cara de son fils XDD (en vantant son intelligence pour que ça rassure liam aussi)]




I want to hurt you so much.


It's a filthy world we live, in its a filthy goddamn world and honestly I feel like I'm helping to take them away from the shit and the piss and the vomit that run through the streets.

© KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Liam Carter
▻OREOS : 33
▻ARRIVE(E) LE : 15/01/2017
▻LOCALISATION : Dans sa tour loin de la vérité.
▻LOISIRS : PDG de sa propre entreprise

MessageSujet: Re: Et sinon, vous pensez pouvoir m'engager ? - Liam    Jeu 25 Mai - 13:34

Et sinon, vous pensez pouvoir m'engager ?


L’été allait arrivé, ce qui signifiait que tout un tas d’étudiants autant lèche cul les uns que les autres allaient envoyer leur cv dans l’entreprise de Liam afin d’avoir une super ligne sur leur cv. Ils savaient très bien qu’en travaillant chez Carter, les autres allaient leur ouvrir leur porte sans la moindre difficulté. Liam avait une sainte horreur de cette période. Il n’avait rien contre les étudiants, bien au contraire, mais il préférait des gens motivés plutôt que des jeunes intéressés, sans compter qu’il avait vraiment beaucoup de travail, donc il n’avait pas de temps à perdre. Pour lui, le temps s’était de l’argent. Il était en train de préparer sa prochaine réunion, lorsque son portable sonna. Il s’agissait de monsieur Bass, Liam était assez proche de lui car lorsqu’il avait lancé son entreprise, monsieur Bass avait été une des rares personnes à croire en lui et à lui donner plusieurs conseils, s’il en était arrivé là, c’était aussi un peu grâce à lui. Après une conversation des plus banal, le père de David Bass lui expliqua la raison de son appel. Il voulait que son fils entre un peu dans la vie active et se rende comte de ce que c’est que de gagner de l’argent à la sueur de son front. Il n’hésita pas à vanter l’intelligence de son fils mais ne prit pas de gants quand à son mauvais caractère. Liam ne put s’empêcher de sourire à son discours, quand il était plus jeune, il était exactement comme David. Il rassura donc son père et lui promit qu’il lui donnerait un poste digne de ses compétences. Il ne lui ferait donc pas faire uniquement les photocopies et le remplissage de la machine à café.

Il savait que les Bass étaient une famille sur laquelle il pouvait compter. Il prendrait donc David comme son bras droit au sein de son entreprise, ce dernier allait devoir le suivre comme son ombre durant ses journées et une chose était certaine, il n’allait vraiment pas s’ennuyer. Les journées d’un PDG d’entreprise étaient vraiment chargées. Liam savait que David avait un fort caractère et il était certain qu’il n’allait pas s’ennuyer avec lui. Il devait d’abord parler avec lui pour voir un peu comment se comportait le jeune homme, mais si Liam le trouvait à la hauteur, il lui donnerait probablement des tâches importantes d’entrée de jeux. L’homme d’affaire regarda sa montre, sa réunion n’allait pas tarder à commencer. Il rassembla donc ses papiers et se dirigea vers la salle en question où toutes les plus grosses pointures de ses diverses entreprises l’attendaient. Cette dernière se passa vite et sans encombre, voilà ce que c’était que de travailler avec des personnes compétente.

Liam venait à peine de terminer un appel avec son bras droit que le fixe de son bureau se mit à sonner. Il répondit avec froideur comme il le faisait habituellement, pour lui, le bureau n’est pas un endroit où on se fait des amis. On lui annonça que le jeune Bass était là et Liam demanda à ce que l’on fasse venir le jeune homme dans son bureau. Quelques minutes plus tard, on frappa à la porte de son bureau et David entra sans que Liam ne l’autorise. Il n’était donc pas content d’être-là. Le milliardaire resta appuyé dans son fauteuil et fixa David.

« Bonjour David, oui en effet, j’ai été mis au courant de ta venue au sein de mon entreprise. »

Il écouta ensuite avec attention ce que le jeune homme lui disait. Ce dernier était donc relativement exigent et lui dit qu’il ne voulait pas travailler derrière un bureau. Malheureusement pour lui, Liam n’était pas un jardinier, il n’allait donc pas avoir trop le choix. Il décida donc de s’entretenir un peu avec lui afin de mieux cerner le personnage.

« Oh vraiment ? Eh bien je suis au regret de t’annoncer que dans une entreprise on passe la plupart de son temps derrière un bureau. Si tu avais le choix, qu’est-ce que tu aimerais que je te fasse faire ? »

Oui, il lui laisser le choix, ce qui était un grand honneur pour David car Liam n’était vraiment pas ce genre de patron. Mais il aimait bien son père et il lui devait pas mal de choses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elève de l'ICP



avatar

David Bass
▻OREOS : 90
▻ARRIVE(E) LE : 27/03/2017
▻LOCALISATION : Pas là. Et pas là non plus en fait.
▻LOISIRS : Cubaholic

MessageSujet: Re: Et sinon, vous pensez pouvoir m'engager ? - Liam    Ven 26 Mai - 22:41

Et sinon, vous pensez pouvoir m'engager ?


En somme, même l'homme qui lui faisait face commençait doucement. David le fixait sans avoir une once de respect pour lui, dans son for intérieur. Il ne voyait qu'un autre des lèches de son père, ou quelque chose du même genre, pas du genre palpitant, certainement pas du genre à qui il avait envie de parler. David aurait préféré être dans sa chambre en ce moment même, à écouter du bon son. Mais non. D'autant que l'homme face à lui, ne paru pas déconcerté par le comportement du jeune Bass, allant jusqu'à préciser que de fait, il y avait de grandes chances qu'il reste derrière un bureau.
Puis, il lui posa la question qu'il n'aurait jamais du poser.
David le fixa, avec un très léger sourire, avant de reprendre son air "sérieux", se penchant vers lui.

- Je sais pas, je suis très bon pour faire les rubik's cube.

Provocation pure, si son père apprenait ça, David était mort. Enfin plutôt, son père risquait de lui donner de sacrés coups. Mais David n'avait aucune envie que son père reprenne son éducation "à la dure", et il se rappela que jouer trop au petit con, pourrait l'amener à ça, malheureusement.

- Sinon, j'aime travailler seul, sans personne autour de moi. Avoir de l'espace. Après, j'en sais rien, je n'ai jamais travaillé, et je ne sais même pas ce que vous faites ici. Vous avez qu'à me dire ce que vous pouvez me proposer à faire. Je choisirais.

S'avachissant a moitié dans son siège, David était très sérieux quand il parlait. On voyait bien dans son regard, et dans sa façon de faire et de parler, qu'il n'avait aucune envie d'être ici, mais que s'il était présent, c'était bien parce qu'il ne pouvait pas se contenter de "désolé je me casse", parce que son père n'en serait certainement pas heureux. Il pouvait toujours travailler. Mais mal. Très mal. Comme ça, son père trouverait que c'était une mauvaise idée, et voilà, terminé, il serait libre.




I want to hurt you so much.


It's a filthy world we live, in its a filthy goddamn world and honestly I feel like I'm helping to take them away from the shit and the piss and the vomit that run through the streets.

© KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Et sinon, vous pensez pouvoir m'engager ? - Liam    

Revenir en haut Aller en bas
 
Et sinon, vous pensez pouvoir m'engager ? - Liam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et sinon, vous faites quoi le mercredi soir?
» Windows 8, qu'en pensez vous ?
» Qu'est-ce que vous pensez du Personnage de Galdros
» [Film] Justice League vous pensez quoi du possible casting?
» Et sinon vous écoutez quoi comme Zick`...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WORLD'S CHANGING :: BLUE COVE - CITY :: Main Street :: Le quartier des affaires-
Sauter vers: