THE WORLD'S CHANGING

Bienvenue à Blue Cove, Delaware !
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier jour au dispensaire [Mark Phoenix]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caméléon


Caméléon

avatar

Kassandra
▻OREOS : 421
▻ARRIVE(E) LE : 03/01/2017
▻LOCALISATION : Quelque part à Blue Cove, en coloc avec Asher
▻LOISIRS : Faire du roller, manger de la glace et des frites, faire du roller, apprendre de nouvelles choses, savourer sa liberté

MessageSujet: Premier jour au dispensaire [Mark Phoenix]   Mar 20 Fév - 11:59

Premier jour
Ft. Mark


Voilà à présent deux semaines que Kassandra s’était échappée du Centre, en pleine nuit. Deux semaine qu’elle découvrait et savourait sa liberté, apprenant ce que c’était que de vivre dans le monde extérieur. La moindre chose la fascinait. La nuit de son évasion, elle avait fait la connaissance d’Asher Collins qui sans doute avait été sa planche de salut. Si son pick-up n’était pas passé au bas du chemin qui longeait le bâtiment et si l’allure n’avait pas été assez faible pour qu’elle grimpe à l’arrière sans être repérée, sans doute aurait-elle été rattrapée par les agents de sécurité. Une rencontre assez houleuse par la suite mais qui rapidement s’était transformée en une sympathique soirée empreinte d ‘hospitalité de la part de l’ancien militaire. Le lendemain, il l’avait déposée à la gare routière et lui avait même donné de l’argent pour qu’elle puisse prendre un ticket de bus pour quitter Blue Cove. Kassie était restée un moment là, à réfléchir sur une éventuelle destination. Mais elle n’avait aucune idée de par où commencer ses recherches. Force était de constater que presque vingt-cinq années de réclusion dans les sous-sols du Centre avait eu raison de ses souvenirs. A présent, elle devait trouver le moyen de retrouver ses parents. N’ayant pas d’idée de point de départ, pas même un nom ou une ville, la caméléone décida donc de commencer tout simplement ses recherches à Blue Cove, se disant également que si les agents du Centre la recherchaient comme ils cherchaient Jarod, ils ne songeraient jamais à regarder sous leur nez. Il faudrait faire preuve de prudence, mais c’était faisable.

La jeune femme s’était donc empressée de chercher un petit boulot, du genre qui ne demande pas de pièce d’identité et qui paye au black. Elle trouva un job de mécano dans un petit garage automobile. Ce clin d’oeil lui fit penser à la voiture dAsher qui avait probablement un problème au moteur. Si un jour elle le revoyait, elle le lui réparerait. Avec le mince pécule qu’elle gagnait quotidiennement, elle avait pu louer une petite chambre qui ne payait pas de mine mais qui était bien suffisante pour elle seule. Et puis le simple fait d’être libre et d’avoir un endroit rien qu’à elle lui paraissait être un luxe incroyable.

Malgré tout, ça ne suffisait pas. Elle avait envie de venir en aide aux autres, de mettre à profit ses connaissances et capacités. Elle entendit parler d’un dispensaire attenant à l’hôpital, apprenant qu’ils étaient à la recherche de personnel motivé. Ni une ni deux, Kassie s’y présenta, avec un faux nom puisqu’elle ne se rappelait pas du sien. Alors qu’à l’accueil on lui demandait de remplir un formulaire, une personne nécessiteuse venait d’arriver, présentant des signes s’asphyxie, les mains sur la gorge, avant de s’écrouler sous les yeux médusés de la personne de l’accueil qui ne sut que faire. Sans attendre, Kassandra se précipita vers la patiente et contrôla son pouls et sa respiration.

-Elle ne respire plus, elle s’étouffe ! Vous avez une sonde d’aspiration ?

Les personnes autour d’elle mettant un peu de temps à réagir, la brunette essaya d’ouvrir la bouche de sa patiente pour vérifier que l’objet obstruant les voies aériennes n’étaient pas visible et attrapable. Ce n’était pas le cas. La personne commençait à changer de couleur. Kassandra lui donna trois tapes dans le dos entre les omoplates mais en vain. Elle se décida donc rapidement à procéder à la méthode de Heimlich.
Code by AMIANTE



You are where you need to be...
Just take a deep breath.
©️ Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Mark Phoenix
▻OREOS : 17
▻ARRIVE(E) LE : 28/01/2018

MessageSujet: Re: Premier jour au dispensaire [Mark Phoenix]   Dim 25 Mar - 10:41

Ce fut une journée totalement banale et surtout assez monotone. Je continuais de travailler le plus simplement du monde au dispensaire. Je voyais patient sur patient, j'avais à peine manger ce jour là. Je voulais surtout soigner un maximum de personne et rattraper un peu le retard qu'on avait. J'étais avec une dame qui avait un prurit au niveau de son bras. J'examinais la lésion de la dame, la rassurant sur le fait que ce n'était qu'une petite réaction allergique et qu'il fallait juste qu'elle arrête d'utiliser cette crème ou je ne sais pas quoi d'autre.

« Mark, tu devrais aller à l'accueil ta stagiaire fait des siennes. »

Je relevais les yeux vers le médecin qui m'avait interpellé. Je finissais avec mon patient rapidement puis j'allais à l'accueil du dispensaire histoire de voir ce qu'il se passait. Ce n'était pas quelque chose d'anodin mais je trouvais quand même assez déplacé que ce médecin ne s'occupe pas de ce problème. Après tout il avait constaté un problème il pouvait bien s'en occuper. Je ne mis même pas deux minutes pour me rendre auprès de ma « stagiaire ». En fait ça aussi c'était un concours de circonstance. Lors d'une réunion, on avait parlé de prendre quelques stagiaires lors d'une réunion et j'avais été le seul à dire que je pourrais éventuellement former quelqu'un. Le éventuellement c'était visiblement transformé en quelque chose d'obligatoire. Je passais les portes de l'accueil et je vis une jeune brunette en train de pratiquer Heimlich sur la personne en détresse respiratoire. Quelques mouvements plus tard, la personne se remit à respirer avec difficultés certes mais elle respirait. Je m'approchais et j'aidais la personne à s'asseoir tout en l'encourageant à respirer le plus calmement possible :

« Là c'est bien continuez. »

Je souriais, rassurant puis je la conduisais dans une salle d'auscultation afin de m'assurer que l'objet qui l'avait embêté n'allait pas recommencer à lui obstruer les voies respiratoires. Je la confiais à un autre médecin qui serait plus à même d'enlever l'objet avant de repartir vers l'accueil récupérer ma stagiaire.

« Bravo. Vous lui avez sauvé la vie. »

Je lui souriais tout en me mettant à sa hauteur et en lui faisant signe de me suivre. Nous avions un bureau ou plutôt un espace commun avec les autres médecins. Elle pourrait y déposer ses affaires et nous pourrions commencer à travailler.

« Je peux savoir votre nom ? Parce que si je vous appelle tout le temps la nouvelle ça ne sera pas très convivial. »

Je souriais en coin avant de me servir un café. Il y avait encore une vingtaine de personne à voir avant la pause.

« Je suis la Docteur Phoenix mais appelez moi Mark. Je serai votre tuteur au dispensaire. »

Je lui souriais avant de lui ouvrir la porte afin de l'inviter à me suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caméléon


Caméléon

avatar

Kassandra
▻OREOS : 421
▻ARRIVE(E) LE : 03/01/2017
▻LOCALISATION : Quelque part à Blue Cove, en coloc avec Asher
▻LOISIRS : Faire du roller, manger de la glace et des frites, faire du roller, apprendre de nouvelles choses, savourer sa liberté

MessageSujet: Re: Premier jour au dispensaire [Mark Phoenix]   Mar 27 Mar - 22:22

Premier jour
Ft. Mark


La cavalerie était arrivée en la personne d’un médecin qui, certes débarqué un peu après la bataille, mais qui au moins avait repris les choses en main avec douceur, rassurant la personne en détresse. Kassandra s’effaça donc discrètement, observant et le laissant gérer la fin de la crise. La dame avait repris des couleurs et le médecin l’avait emmenée en salle d’auscultation. Kassie était restée en retrait, n’osant pas intervenir encore sans qu’on ne le lui demande. La caméléone essayait d’écouter ce qui se passait de l’autre côté du rideau pour savoir si la patiente se sentait mieux, mais le docteur qui l’avait emmenée ne tarda pas à refaire son apparition, et une fois à sa hauteur, la félicita. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres. Kassandra n’avait jamais autant eu l’impression d’accomplir quelque chose de bien, et ça lui avait plu.

- J’ai fait de mon mieux, se contenta-t-elle de répondre. Je suis désolée, je ne voulais pas empiéter sur votre travail, mais ça avait l'air urgent... s'excusa-t-elle humblement.

Puis elle le suivit suite à son invitation silencieuse après avoir récupéré son petit sac à dos qu’elle avait posé rapidement au sol avant d’aller aider la dame qui s’étouffait. La pièce commune était plutôt chouette, mais Kassandra n’était pas bien objective, tout ce qui n’était pas le Centre lui paraissait merveilleux. Son tuteur lui demanda alors son nom et une centaine de questions fusèrent dans la tête de la jeune femme. Devait-elle lui donner seulement son prénom histoire d’éviter de mentir ? Donner son vrai prénom ou un faux ? Elle décida rapidement de rester dans la simplicité, elle verrait bien s’il demandait des précisions.

- Kassandra. Enchantée Dr Phoenix. Mark, rectifia-t-elle.

Elle lui sourit et le suivit alors qu’il ouvrait la porte, après avoir déposé son sac dans un coin du canapé.

- J’ai tout un tas de questions sur le fonctionnement du dispensaire, mais peut-être préférez-vous m’expliquer ce que vous savez, ce sera peut-être plus simple ?

Ils sortirent de la salle de pause, lui avait son café en main et elle, un petit bloc note et un stylo qu’elle avait sorti de sa poche.

- Est-ce que j’ai une blouse aussi ?

Cela semblait logique, ne serait-ce que par mesure d’hygiène et également pour les patients, pour qu’ils repèrent immédiatement qui faisait partie du personnel médical. Suivant docilement Mark, la jeune brunette en profitait pour observer les lieux, imprimant mentalement chaque coin et recoin, repérant également ce qui pouvait faire office de sortie de secours si elle était traquée ici par un agent du Centre. C’était devenu un réflexe, partout où elle allait, elle cherchait avant tout comment pouvoir s’échapper en cas de besoin.

Code by AMIANTE



You are where you need to be...
Just take a deep breath.
©️ Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Mark Phoenix
▻OREOS : 17
▻ARRIVE(E) LE : 28/01/2018

MessageSujet: Re: Premier jour au dispensaire [Mark Phoenix]   Mer 4 Avr - 17:41

J'avais rejoint ma nouvelle élève dans le but de la conduire dans notre salle de repos afin qu'elle puisse y déposer ses affaires. Nous nous mettrions au travail dès qu'elle aurait fini de déposer ses affaires. Je balayais ses excuses d'un geste de la main.

« Ne soyez jamais désolée de vouloir aider une personne. »

C'était une des premières règles qu'on m'avait apprise lors de ma formation de médecin. Parfois, nous devions faire du mal aux gens pour les sauver et c'est pourquoi nous ne devions jamais être désolé d'avoir aidé une personne bien au contraire. Une fois dans la salle de repos, je nous prenais deux cafés avant de me retourner vers elle tout sourire.

« Non allez y posez moi vos questions. »

C'était comme cela qu'on progressait. Si on attendait que tout vous soit donné nous ne pouvions pas devenir un bon médecin. Les médecins doivent toujours se remettre en question. C'était une de mes philosophies de vie. Elle me demanda également si elle allait avoir une blouse. Elle était impatiente c'était bien. Très bien même.

« Nous allons justement la chercher. »

Je lui souriais et je la conduisais à l'intendance pour qu'on puisse lui trouver une blouse à sa taille. J'en attrapais une et je la lui tendais dans un sourire :

« Tenez. »

Je lui faisais signe de me suivre et je la conduisais dans les salles d'auscultation. Elle allait y passer de très nombreuses heures en ma compagnie mais aussi sans moi. Il faudrait d'ailleurs que je lui dise que parfois elle aurait un autre tuteur. Mais je le lui dirais plus tard. Pour le moment c'était moi qui allait m'occuper d'elle.

« Quelle expérience avez-vous dans la médecine ? »

C'était important pour moi de le savoir. Je devais savoir sur quoi je pouvais la mettre et ce que je devrais gérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caméléon


Caméléon

avatar

Kassandra
▻OREOS : 421
▻ARRIVE(E) LE : 03/01/2017
▻LOCALISATION : Quelque part à Blue Cove, en coloc avec Asher
▻LOISIRS : Faire du roller, manger de la glace et des frites, faire du roller, apprendre de nouvelles choses, savourer sa liberté

MessageSujet: Re: Premier jour au dispensaire [Mark Phoenix]   Mar 10 Avr - 10:04

Premier jour
Ft. Mark


Ce médecin était gentil, il avait bon fond, Kassie pouvait le sentir. Il avait l’air dévoué à la cause qu’il servait, c’était du moins ce qu’il laissait transparaître. Il avait su immédiatement la mettre en confiance. La jeune femme le suivit donc, laissa ses affaires dans la salle de repos avant d’en sortir avec le Dr Phoenix qui arborait toujours un air bienveillant qui n’était pas sans rappeler à la caméléone son précepteur du Centre. Mais ce n’était pas le moment de se laisser distraire par une nostalgie de la seule figure paternelle qu’elle ait connue, ou du moins dont elle ait le souvenir. Mark l’invita à poser ses questions, et à vrai dire, elle se sentait un peu idiote d’en avoir autant.

- Eh bien… déjà, pouvez-vous m’expliquer comment s’articule une journée type ? Quels sont les cas les plus fréquents ? Y a-t-il quelque chose en particulier à savoir ? Des règles spécifiques à suivre ?

Elle avait aussi demandé si elle aurait une blouse, ce qui semblait être la base, et Mark la conduisit pour aller en chercher une. Il ne tarda pas à lui en tendre une qu’elle enfila avec un grand sourire.

- C’est parfait, merci.

La brunette lui emboîta le pas en direction des salles d’auscultation. C’était à la fois excitant et inquiétant. Elle allait traiter de vraies personnes, pas des simulations sur vidéos. C’est alors que Mark lui demanda l’expérience qu’elle avait. Comment pouvait-elle lui dire la vérité sans éveiller des soupçons ? Kassandra détestait mentir. Elle ne pouvait pas dire qu’elle connaissait par coeur le dictionnaire des pathologies ainsi que tous les bouquins d’anatomie qu’on lui avait confié, qu’elle avait vu sur vidéo toutes les interventions chirurgicales les plus courants et même les dernières découvertes, qu’elle avait été elle-même à l’origine de certaines méthodes, que le Centre avait bien sûr vendu pour s’enrichir sans qu’elle n’ait droit au moindre laurier.

- Disons que… j’étais plutôt dans la recherche, avant…

Les vingt-cinq dernières années…

Autant éviter de lui donner ce genre de détail.

- J’apprends très vite.

Et apprendre, elle adorait. Elle était impatiente de voir ce que ce médecin pourrait lui enseigner... Si ce n'était pas elle qui lui enseignait quelques trucs. Mais elle était loin d'avoir cette prétention, tout ce qu'elle voulait, c'était venir en aide à autrui.

Code by AMIANTE



You are where you need to be...
Just take a deep breath.
©️ Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Premier jour au dispensaire [Mark Phoenix]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier jour au dispensaire [Mark Phoenix]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WORLD'S CHANGING :: BLUE COVE - CITY :: Entering Blue Cove :: Hopital-
Sauter vers: